Le Grand Carnassier

Forum tyranide francophone
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jeu vidéo en tant qu'art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iblitz
Synapse rouillé
avatar

Messages : 1561
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 34
Localisation : Schaerbeek

MessageSujet: Jeu vidéo en tant qu'art   Mar 19 Mar 2013 - 4:22

Attention, ceci est un sujet sensible.
Certains devront faire des efforts pour ne pas ragequit si des exemples comme : PES2022 ou COD ne sont pas considérés ici.

Voilà je viens de faire la découverte de ça :
The plan

J'invite les amateurs de "compositions vidéo ludiques" (oui va appeler ça comme ça plutôt que "jeu vidéo") à prendre 10 minutes pour le faire. (la musique est indispensable).
On est pas dans le cadre d'un jeu complet au sens propre, mais il présente énormément de caractéristiques qui seraient bonne à prendre dans la plupart des jeux actuels.

Je vous laisse apprécier.
(c'est gratuit et multiplateforme)

Troll et pro-gamers je vous propose de passer votre chemin.

_________________
My Blog. My games : Space Fantasy, Robots,  Bunnies,  Aliens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caabal
Be pretty , Be Chibi !
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 27/12/2012
Age : 18
Localisation : Rouen (76) Seine-Maritime

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Mar 19 Mar 2013 - 20:26

Moui, sa a l'air très sympa, les graphismes sont pas dégeu (pour pas dire magnifique)
C'est poétique, la musique (du trailer au moins) est bien accordée.
L'univers me fait penser a Limbo et j'adore sa, seulement je vois pas le but du jeu. Malgré tout sa, sa ne m'attire pas spécialement

Peut être je le téléchargerait si je m'ennuie (C'est pas mon type de jeu mais sa peux plaire a beaucoups)

_________________
Ma Flotte-Ruche !
Son Histoire !
"Dévorer, Grandir, Survivre"   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mrcrycraft.deviantart.com/
Gauntausaure
Gargouille
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 19
Localisation : In the spaaaaaaaace

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Mar 19 Mar 2013 - 21:31

Le jeu à l'air très sympa, surtout pour moi qui aime explorer les mondes ouvert ( plus de 200 heures de jeu sur Skyrim Cool).

J'ai même essayé de le installer mais ça ne me met que un fichier WinRaR quelqu'un sait comment faire ? Sad

_________________
Ils périront, nous les mangerons.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iblitz
Synapse rouillé
avatar

Messages : 1561
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 34
Localisation : Schaerbeek

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Mer 20 Mar 2013 - 6:46

T'as essayé de l'ouvrir ton Winrar ?

Bref, par ces 2 commentaire je crois que vous n'avait pas capter le sens du jeu...

Tout d'abord, il ne dure QUE 8 min !
Arrêtez de croire que c'est une truc super ouvert ou autre, c'est juste une petite expérience vidéo ludique.

Vous êtes bloqué sur les jeux vidéo avec Achievements, trophés, exploration, xp et compagnie, certes ils ont leurs avantages mais sont très limités qualitativement au niveau de leur contenu.

The Plan est peut être très court, et peut paraitre creux pour ceux qui n'ont pas un minimum d'humour ou de poésie dans la tête, mais il à la particularité de proposer un contenu cohérent de A à Z sur TOUS les éléments qui le compose à savoir : les graphismes, le game design, la musique, l'histoire.

Limbo est une bonne création aussi, pour ceux qui aime les puzzles (et les dérivés de Oddworld/anotherWorld/flashBack).

Citation :
Peut être je le téléchargerait si je m'ennuie (C'est pas mon type de jeu mais sa peux plaire a beaucoups)
Dans ce cas, ne le télécharge pas !
C'est que t'es déjà en train de passé à coté du truc.

Citation :
les graphismes sont pas dégeu (pour pas dire magnifique)
Waw ! t'as de la nuance dans la critique toi !
Soit c'est moche, soit pas dégueu, soit magnifique ...
Tu serais pas le genre de personne qui ne s'approche pas d'un jeu si, il date d'il y a plus 5 ans et si les graphismes pixélisent ?

Je sais que pour certains ce débats est lourd, et nous l'avons eu plusieurs fois sur la chatbox, ce qui a tendance à énerver certains.
Je ne souhaites pas entrer dans un débat du genre "j'aime pas donc c'est nul" ou l'inverse. Mais juste vous faire profiter par cet exemple de l'autre facette du monde vidéo ludique.

_________________
My Blog. My games : Space Fantasy, Robots,  Bunnies,  Aliens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Palantides
Genestealer Alpha
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 42
Localisation : Tarascon (13)

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Mer 20 Mar 2013 - 9:11

En ce qui me concerne, je le vois plus comme une parenthèse poético-relaxo-ludique (oui, je sais, même moi je trouve ça étrange en le relisant) que comme un jeu au sens habituel du terme. Et c'est bien ce qui fait son intérêt !

The Plan est d'avantage une sorte de petit interlude onirique, un peu comme une vidéo interactive permettant de "jouer" autre chose, autrement. Nulle barre de vie, nul score, rien qu'une expérience visuelle et sonore assez zen, relaxante, et des plus inhabituelle. Un véritable ovni, somme toute.

Personnellement, j'aime.

Edit : si vous vous lancez dedans, jouez au casque, ça change tout.

_________________
Ma flotte-ruche Acheron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iblitz
Synapse rouillé
avatar

Messages : 1561
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 34
Localisation : Schaerbeek

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Mer 20 Mar 2013 - 9:18

Je confirme, pour une immersion totale, le casque : ça aide.
(monoligne confirmatif)

_________________
My Blog. My games : Space Fantasy, Robots,  Bunnies,  Aliens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caabal
Be pretty , Be Chibi !
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 27/12/2012
Age : 18
Localisation : Rouen (76) Seine-Maritime

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Mer 20 Mar 2013 - 13:44

Iblitz, la plupart de mes jeux sont vieux parce que mon pc supporte pas les récents, bon nombre de mes jeux préférés sont plutôt vieux (Half-Life, Diablo, Morrowind...), oui je me suis trompé, j'ai re-regardé la vidéo, sa a l'air très joli

J'ai juste regardé la vidéo-teaser, j'pensais pas que le jeu puisse être si cour mais il doit être d'une très bonne qualitée, après jsuis pas un pro des jeux comme vous.
Je vais le télécharger Very Happy

_________________
Ma Flotte-Ruche !
Son Histoire !
"Dévorer, Grandir, Survivre"   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mrcrycraft.deviantart.com/
Gauntausaure
Gargouille
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 19
Localisation : In the spaaaaaaaace

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Mer 20 Mar 2013 - 15:09

Alors j'ai essayé de l'ouvrir le WinRaR (c'est les minimum quand on télécharge quelque chose) et ça ne m'affiche que le fichier Data. Je n'y connais pas grand chose donc comment on le lance ?

Et comme Caabal je ne savais pas que le jeu ne faisait que 8 min. Quand j'ai appris que ce n'était que une sorte de vidéo interactive poétique, j'ai voulu encore plus l'essayer.

_________________
Ils périront, nous les mangerons.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reptilob
Termagaunt
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Quelque part dans l'univers...

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Sam 23 Mar 2013 - 13:35

Merci Iblitz ! Very Happy
Moi qui adore les petit jeux dans ce genre je vais me régaler, dommage qu'il ne dure que 8 min .
Go télécharger et jouer !

[...]

Rien a dire ce jeu est magnifique. Ça fessait longtemps que je n'avais rien vu de tel.
Encore une fois merci !

_________________
Ne pas confondre "maudit imbécile" et "condamné".
Et encore moins "émission en direct" et "radioactivité"
tongue Agnya
Mes tyty ici.
Mon site : par là !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reptilob.illustrateur.org/
Neitsabes
Rodeur
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 35
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Sam 23 Mar 2013 - 19:57

Wahou !

Absolument magnifique !

C'est visuellement très beau, c'est poétique. Ca m'a touché au point de m'en donner la chaire de poule.

Si tu as d'autres "OVNIs vidéoludiques", je suis preneur !

_________________
Quand on pense en "Tyranide", on est pressé de voir se réaliser la chanson qui commence par "Un jour mon Prince viendra...". Quand on pense en adversaire de Tyranides à propos de cette même chanson, étrangement, on espère que ce jour est le plus lointain possible. Moralité, les tyranides sont véritablement incompris. boing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iblitz
Synapse rouillé
avatar

Messages : 1561
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 34
Localisation : Schaerbeek

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Mer 7 Aoû 2013 - 17:36

Alleez je repop avec un concept moins poétique, mais "méta".


http://www.thewildeternal.com/2013/07/30/sorry-mario-bros/

Incarnez la princesse dans Super mario bros et Remonter les niveaux.
C'est pas trés long, et ya un petit coté aventure sympathique.

_________________
My Blog. My games : Space Fantasy, Robots,  Bunnies,  Aliens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celui qui se tient dehors
Spore mine


Messages : 12
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Paris,Yveline

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Mar 1 Oct 2013 - 15:21

Nécropostage encore si l'on peut dire, mais pour ajouter un peu de consistance à l'article qui mérite de se voir développer. tout d'abord, merci Iblitz pour the plan, que je télécharge actuellement.

Ensuite, le jeu vidéo à exploré dans ses débuts plusieurs aspects (gestion, plate forme etc... etc...) mais l'un d'eux a été retenu et est devenu une constante: la violence avec un grand V. Cependant, avec une reconnaissance de plus en plus marqué du jeu vidéo en tant qu'art (possible qu'il en devienne un à terme) apparait un autre dilemme : Que faire de  la violence? ou plutôt : que faire avec la violence?

   Voila donc un des jeux qui apparaissent ces temps-ci, avec un point de vue sur la violence où celle-ci n'est plus une facilité (CoD) mais un luxe. En effet ce jeu applique la force du nombre bien plus qu'il n'exalte les compétences individuelles. Ici, pas question de tirer sur ce qui bouge en hurlant:  "mort au noobs" ou autres insultes. Le jeu est un STR (starcraft,) où vos troupes
sont de vrais joueurs et où la victoire sera la plus souvent arraché par l'équipe qui communique que
par celle où tout le monde joue dans son coin. Comme je le disais tout à l'heure, un joueur seul est
un joueur mort, car tuer un ennemi est dur et relève plus souvent du : "c'est lui ou moi" qu'autre
chose. Le point d'orgue du jeu se trouve donc dans la synergie entre l'équipe, qui donne dans ses
moments de formidables instants où les joueurs ont l'impression d'être une entité bien plus puissante
que la somme de ses composants, et où quant la partie se finie, on a tendance à avoir une impression de quelque chose d'infiniment plus grand qu'une victoire/défaite, mais bien un moment passé avec des  gens qu'on a rencontrés, et avec qui nous sommes devenu de très bons amis le temps d'une partie (ou plus). Qu'importe si pour cela il faut subir des défaites humiliantes dans des équipes où chacun joue dans son coin, cette sensation fait toujours frissonner de satisfaction.
D'autre mécanisme comme la gestion de la lumière ou autre, rappelle à tous des notes de survival-
horror et  de science fiction ainsi qu'un excellent usage du son (entendre un alien marcher dans des canalisations ou un léger borborygme ).
Mon jeu de 2013 sans hésiter, car un des rare opus qui seduit par son désintéressement, car le jeu a été créer pour répondre au souhait de la communauté de joueurs du mode natural selection disponible pour half life premier du nom.
Mais également  car il ne vie que pour donner des sensations aux joueurs (la peur, l'adrénaline, la joie de servir à quelque chose) et où débuter ne signifie pas mourir tout le temps, du moins si on écoute les bons joueurs de l'équipe et qu'on ne joue pas les héros.

En bref, un jeu où la violence, bien qu'omniprésente, n'est pas la justification du jeu mais bien le moyen de souder l'équipe. Et dans une époque qui prône l'individualisme dans sa forme la plus extrême, c'est extrêmement rafraichissant.



Le second explore un autre domaine du jeu vidéo qui apparait depuis peu. Don't Starve est un jeu de
survie à la 3eme personne dans un univers décalé à l'inspiration Burtonesque qui confronte le joueur
à la faim, mais aussi à la nuit (qui vous tuera presque instantanément), aux esprits en colêre (couper trop d'arbre ou tuer trop d'animaux fera apparaitre des monstres). Dans ce jeu à l'aspect cartoon,
la violence est rare et constitue le plus souvent une des raisons de mourir, ce qui effacera la partie instantanément.
Nous voila donc embarqué dans une robinsonnade où le joueur n'a que peu de place face à la nature
dans laquelle il évolue, et si vous survivez suffisamment longtemps contre les hostilités mentionnées plus haut et à la folie qui peut s'emparer du personnage de temps en temps, il vous faudra survivre à l'hiver, souvent fatal dés ses premiers instants.

Un jeu qui remet l'homme à sa place et où la violence n'existe plus que dans de rares cas, le plus souvent tuer étant nécessaire à la survie et extrêmement difficile, le joueur se contentera de jouer
les charognards ou les opportunistes, et qui nous rappelle que vivre est à la base un luxe, ce qui a
trop tendance à s'oublier de nos jours.

Le dernier est plus un rapprochement entre le jeu vidéo et le cinéma, je ne vous parlerais donc que peu de Bioshock infinite et pour vous en dire que le 3eme opus de Irrational Games est une interrogation une fois de plus à la relation pêre/fille, admirablement bien creusé dans cet opus, mais aussi une réflexion sur le totalitarisme (encore une fois) et qui creuse dans les derniêres minutes une
réflexion sur la condition du joueur qui se fera donc beaucoup plus présente si vous recommencez le jeu (notant des points philosophiquement intéressant) qui vous aurait autrement échappé. Un jeu qui se présente d'une manière assez conventionnelle et qui sort du lot par la richesse de la pensée de ses concepteurs et par la manières dont elle est traduite en langage audiovisuel. Un régale
Natural Selection 2
http://www.youtube.com/watch?v=hp-4iaKXP68

 Don't Starve
http://www.youtube.com/watch?v=ngqnayEy_7Y

Bioshock infinite
http://www.youtube.com/watch?v=31-NAkq8YEY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celui qui se tient dehors
Spore mine


Messages : 12
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Paris,Yveline

MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   Mar 1 Oct 2013 - 15:36

double post pour donner mes impressions sur The Plan, qui rejoint selon moi cet accord entre jeu et cinéma, une bonne réflexion sur éphémère, mais aussi sur la contingence de  l'existence. Pas un jeu en tant que tel, mais plus une petite expérience de contemplatif avertit. Un petit bijou que je te remercie d'avoir partager avec nous Iblitz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeu vidéo en tant qu'art   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu vidéo en tant qu'art
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Ma vidéo .mp4 n'apparait pas dans l'onglet photos et vidéos
» [Mainard, Dominique] Je voudrais tant que tu te souviennes
» A voir à vidéopolis
» Le Mondial du Jeu Vidéo à Disneyland Paris (du 1er au 4 juillet 2010)
» [Jeu vidéo] Drawn 1 - La Tour d'Isis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Grand Carnassier  :: La fosse de digestion. :: La cellule hallucinogène-
Sauter vers: